dimanche 23 avril 2006



CHAPITRE PREMIER


Disposition générales.

§1. Définition.

Le motoculteur F5 est un appareil léger, servant à cultiver la terre a l'aide d'une fraise rotative(1). Il comporte :  un moteur thermique, un embrayage, une boite de mécanisme et une fraise rotative.  Le conducteur n'est pas porté, il suit l'appareil en le guidant en direction au moyen d'un mancheron. La fraise (2) est consituée par un moyeu rotatif portant les pièces travaillantes : les porte-outils et les outils indépendants en forme de crochets.
Par le mouvement de rotation imprimé aux outil "mouvement plus rapide que celui de la propulsion", la fraise réalise complètement les opérations classiques de la pioche et de la bêche : pénétration dans le sol, arrachement, désagrègement, granulation de la terre.
Ce résultat est obtenu en un seul passage ; le travail est identique à un bechage soigné.
L'enfouissement des fumiers et des engrais s'obtientpar 2 passages succesifs du motoculteur.
Le premier passage en grande vitesse d'avancement à une profondeur de 5 centimètres environ, a pour but dedésagréger le fumier ; le deuxième passage en petite vitesse réalise l'enfouissement et le mélange intime de l'engrais au sol ainsi que le fraisage à la profondeur convenable.


* (1) Le motoculteur F5 peut également resevoir : charrues, houe, butteurs, paroir, faucheuse,  pulvérisateur, poulie.
(2) Par analogie avec la machine a travailler les métaux. La fraise du motoculteur désagrège le sol comme une fraise désagrège le métal.

Posté par _Samuel_ à 20:11 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur CHAPITRE PREMIER Disposition générales.§1.

Nouveau commentaire